Android Studio : Migrer oui ou non ?

 

Même si vous n'avez pas participé au Google IO, nul doute que vous lu et/ou entendu beaucoup de choses concernant les annonces de Google. Android Studio

Android Studio en fait partie.

En réalité "Android Studio" qui pourrait sembler être un IDE sorti de nulle part, n'est autre qu'un "fork" d'IntelliJ Community Edition avec une implémentation des outils Android ( notamment pour le layout ) revue par les équipes de Google.

Si vous déjà fait un tour ici, vous avez peut-être déjà eu l'occasion de lire mon article concernant IntelliJ et son adoption. Je dois dire que depuis ce dernier, j'ai persévéré ... et j'ai finalement remplacé Eclipse par IntelliJ comme mon IDE "par défaut". Pourquoi ? Probablement car je suis progressivement devenu un aficionados de Maven (bien que je ne suis pas réfractaire à Gradle non plus) dont l'intégration native dans l'IDE est bien supérieure au plugin d'Eclipse. Puis progressivement on s'habitue à une auto-complétion et des liens dynamiques plus poussés, un analyseur de code bien pratique et des générateurs automatiques plus pointus... On pourrait certainement passer un bon moment à faire la liste des petits plus qu'IntelliJ apporte au développement vis à vis d'Eclipse.

Cependant jusqu'à maintenant le support privilégié d'Eclipse par Google lui donnait un avantage singulier qui n'est plus à l'ordre du jour.
Alors si vous me demandiez "faut-il faire le grand saut ?", je répondrais "certainement".

Il s'agit en réalité d'un "Oui mais..." : Android Studio est en version 0.1 et ce n'est pas anodin. En effet, vous réaliserez que tout n'est pas si rose, que ce soient les wizards de créations de projets, en passant par la gestion des projets de librairie jusqu'à la detection de système de build Gradle.

Les solutions :

  • Rester sur Eclipse ( Après tout si on y est bien 🙂 ! ). Notez bien qu'Eclipse n'est pas abandonné au profit d'Android Studio donc pas besoin de plier bagages.
  • Tester IntelliJ 13 EAP. Comme je le mentionnais plus tôt, Android Studio est la version maintenue par Google mais JetBrain l'éditeur d'IntelliJ suit de très près les évolutions apportées par Google et les a intégré dans sa version... que je trouve moins buggée.
  • Passer à Maven ! Comme je l'ai un peu soufflé, je suis un pro-Maven, et il est clair que l'intégration du build d'application Android est plus stable sous Maven que sous Gradle. Son utilisation permet également gérer efficacement les dépendances grâce au format Apklib.
    J'en profite d'ailleurs pour annoncer que la version 3.60 du plugin maven-android-plugin est sortie et répare l'accès aux outils de build Android qui ont été déplacé dans le SDK 22.

Voilà, si vous avez le temps (et l'envie), c'est probablement le bon moment pour se lancer  (bien sûr il n'est jamais trop tard). Après près de 2 mois d'utilisation, je dois dire que je ne regrette pas d'avoir changer d'IDE !

N'hésitez pas à partager votre ressenti sur cette sortie !

Social Share Toolbar
Christophe Oudar

About Christophe Oudar

Elève-ingénieur à l'ENSEIRB-MATMECA et compile de l'android depuis mi-2011 ! Développeur de ComboTouch et de plein d'autres applis à venir ;)